Passer au contenu principal

RETREADS VS NEW TIRES - RETREAD RELIABILITY

Researchers at the university of michigan conducted a comprehensive study on truck retread tire reliability.

 

Auteur : John Woodrooffe

FAITS À RETENIR

  • Mythe : Les débris de bande de pneu sur la route proviennent majoritairement de pneus rechapés. 
  • Les principales causes de défaillance des pneus sont les risques routiers ainsi que la basse pression.
  • Les pneus neufs et rechapés sont vulnérables à une défaillance dans une même mesure et leur entretien est un facteur essentiel à leur performance.

En raison de la capacité de remplacer la bande du pneu à l'aide de méthodes de fabrication avancées, les pneus sont un composant renouvelable du camion. De nombreux fabricants de pneus aux États-Unis exploitent ou soutiennent des entreprises de rechapage de pneus qui utilisent une technologie perfectionnée d'inspection et de fabrication de pneus avec un contrôle de haute qualité. La bande est un élément non durable du pneu qui s'use graduellement au fur et à mesure des déplacements. La carcasse est moins touchée par les déplacements, de sorte que sa durée de vie potentielle peut largement dépasser celle du caoutchouc de la bande. Le remplacement de la bande permet de tirer le maximum de la capacité du pneu, ce qui apporte au propriétaire du véhicule tous les avantages économiques dont il peut bénéficier et garantit que les pneus ne sont pas mis au rebut prématurément.

"Replacing the tread allows the full potential of the tire asset to be utilized providing full economic benefit to the vehicle owner."

 

Au fil des ans, la sécurité des pneus rechapés a suscité des inquiétudes non fondées en raison de l'hypothèse selon laquelle les débris de bande de pneus le long des routes du pays étaient principalement causés par la défaillance de l'adhérence du caoutchouc rechapé, c'est-à-dire la séparation de la bande de la carcasse. Sous le parrainage de la National Highway Traffic Safety Administration, des chercheurs de la University of Michigan ont mené une étude exhaustive sur la sécurité du rechapage des pneus de camion. Ils ont constaté que les risques routiers et les conditions de fonctionnement, comme la basse pression des pneus, étaient les principales causes de défaillance et que les pneus neufs et rechapés risquaient dans la même mesure de connaître une défaillance. Dans le cadre de l'étude, environ 86 000 livres de carcasses et de débris de pneus et de caoutchouc provenant de pneus neufs et rechapés ont été recueillies dans cinq États : Arizona, Californie, Floride, Indiana et Virginie. Des experts ont examiné des échantillons pour déterminer le type de pneu et la cause de la défaillance.

Les trois principales raisons pour lesquelles les carcasses avaient été retirées du service aux relais routiers étaient les dangers routiers (32 %), les facteurs d'entretien et d'utilisation (30 %) et un roulement dévié (14 %). L'analyse des fragments de pneus trouvés sur le bord de la route a révélé que les deux principales raisons de leur état étaient les suivantes : 39 % dangers routiers et 30 % chaleur excessive.

Les bases de données nationales relatives aux accidents ont également été examinées et il a été constaté que les accidents de camion attribuables à la défaillance des pneus sont très rares, à moins de 1 % des cas.

Les résultats de l'étude démontrent clairement que l'entretien des pneus est essentiel à leur performance. La surveillance de la pression constitue un élément essentiel de l'entretien préventif, tout comme les inspections régulières de l'état de la bande et de la carcasse du pneu. Des programmes exhaustifs de gestion des pneus permettent de réduire considérablement les probabilités des défaillances sur la route et de prolonger leur durée de vie.